Comment les entreprises de la nouvelle génération valorisent les talents

Attirer les talents, les valoriser et les retenir est devenu l’un des principaux défis des entreprises pour rester compétitives. Les entreprises qui cherchent à recruter de nouveaux employés doivent investir dans l’élargissement du vivier de candidats – en attirant les jeunes qui sont encore à l’université et en se concentrant sur le recrutement des meilleurs étudiants. Le recrutement de talents n’est pas le seul défi pour les employeurs : ils doivent également développer les compétences nécessaires pour retenir les candidats et améliorer constamment leurs qualifications et leur fidélité.

A lire aussi : Comment attirer un salarié dans votre agence immobilière ?

Les candidats talentueux doivent être persuadés et pris en charge comme s’ils étaient des clients. Il est également dans l’intérêt de l’entreprise d’investir dans le développement des talents qu’elle recrute, car cela profite aux deux parties. Tout d’abord, il est nécessaire d’élaborer une bonne stratégie de sélection des candidats, puis de se concentrer sur les étapes suivantes : la promotion et la valorisation de l’entreprise et la fidélisation des candidats, d’autant plus que l’économie se stabilise et qu’il devient plus facile de trouver de nouvelles opportunités d’emploi. En suivant une stratégie de marque appropriée et en s’appuyant sur un environnement de travail favorable aux employés, une entreprise doit se rendre attrayante pour les employés potentiels.

Une fois les candidats recrutés, les professionnels des RH doivent les encadrer – en utilisant tous les outils de l’ère de l’information à leur disposition – et les impliquer dans la réalisation des objectifs de l’entreprise. Aujourd’hui encore, certaines entreprises adoptent une stratégie à courte vue qui attire d’abord les bons candidats pour travailler dans l’entreprise, mais ne parvient finalement pas à les motiver en raison d’un manque de confiance mutuelle. La première étape importante consiste donc à définir une stratégie en matière de ressources humaines. L’amélioration de la situation économique est un facteur qui accroît la mobilité des candidats. Par conséquent, les employeurs doivent s’engager à retenir leurs employés (stratégie de rétention). Si une entreprise se concentre sur ses employés, les considérant comme la pierre angulaire de l’entreprise, il sera plus difficile pour les employés de trouver une raison de partir.

A lire aussi : Quel est un bon titre de poste dans une offre d’emploi ?

Les jeunes âgés de 23 à 38 ans et la génération Z, ceux qui ont grandi avec l’internet et les médias sociaux, sont habitués à des défis à court terme plutôt qu’à des emplois stables. Pour eux, la technologie fait partie intégrante de la culture du travail. Les entreprises doivent garder tout cela à l’esprit et se promouvoir par les bons canaux et en créant une image numérique. Pour être un employeur attrayant pour les jeunes, il est important de suivre une stratégie précise :

  • Permettre la flexibilité Les travailleurs d’aujourd’hui ressentent de plus en plus le besoin de travailler de manière flexible. L’époque où les gens restaient dans le même bureau huit heures par jour, du lundi au vendredi, est révolue. Accorder plus de flexibilité signifie des employés plus heureux et plus productifs.
  • Investir dans des outils technologiques – Les équipements que vous utilisez doivent être efficaces et modernes. Les employés se plaignent souvent d’un matériel obsolète et inadéquat, ce qui non seulement ralentit le flux de travail mais décourage également les employés de l’utiliser. L’achat de nouveaux équipements motive le personnel à se maintenir à niveau.
  • Encouragez l’apprentissage continu – La technologie évolue et nécessite une main-d’œuvre en apprentissage permanent. Il est conseillé de prévoir une formation interne, y compris des méthodes innovantes d’apprentissage en ligne. Cela démontre à l’employé que l’entreprise s’intéresse à ses talents et à leur développement.

La gestion des ressources humaines nécessite un changement de culture : les personnes doivent être impliquées par le biais d’un retour d’information et d’une communication continus. Une formation personnalisée pour l’épanouissement professionnel doit être disponible pour les employés et, comme mentionné ci-dessus, l’entreprise doit prendre soin de ses employés sur le plan émotionnel, tout comme elle le fait pour le service à la clientèle. La stratégie des ressources humaines doit placer l’individu au cœur de l’entreprise et se concentrer sur cinq domaines différents :

  • Développement des compétences
  • Façonner des opportunités de croissance professionnelle
  • Développer des opportunités de développement de carrière
  • Promouvoir l’entreprise comme un environnement de travail axé sur le bien-être (image de marque de l’employeur).
  • Faire de l’image de marque du lieu de travail une image de marque de l’employeur – diffuser les connaissances intersectorielles des personnes en dehors du lieu de travail.

A lire aussi : Pourquoi une expérience candidat positive est-elle importante ?

Les RH doivent embrasser le changement numérique, tirer parti de l’innovation et s’adapter à la réalité. En outre, les entreprises doivent mettre en place des systèmes pour développer les performances des employés – un processus qui implique à la fois l’employé et le superviseur et qui utilise des outils conçus pour favoriser une communication efficace et encourager de nouvelles relations. Un lien étroit entre l’entreprise et le système éducatif est également crucial. Les entreprises doivent offrir des bourses d’études aux étudiants universitaires et des programmes de formation professionnelle aux employés nouvellement embauchés, y compris une expérience pratique et des possibilités de développer leur connaissance des structures de l’entreprise afin de favoriser les compétences non techniques et techniques.

De nombreuses entreprises peinent à retenir les talents, mais certaines mesures ciblées peuvent réduire la tendance des jeunes à quitter le marché du travail en peu de temps. L’auto-analyse et les stratégies à long terme sont les premiers pas vers le changement.

Laisser un commentaire